6 commentaires sur “L’histoire ancienne et moderne de la rue McGill

  1. Pierre,
    Merci, de ne pas considérer mon intervention comme intempestive.
    Oui, c’est une tradition.
    Alors, là, on entend de vrais brusselairs avec un langage tout à fait spécifique.
    Il s’agit de couper un arbre, de le planter dans la journée.
    Si on n’y arrive pas ce sont les Louvanistes qui prennent le pompom et la victoire.
    Cette fois, l’arbre était resté accroché parmi d’autres arbres. Mais, n’ayez crainte, on y arrive toujours.
    Le folklore de toujours.
    Avez-vous ce genre de tradition au Québec?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s