7 commentaires sur “De l’éveil au réveil

  1. « Souffrir pour être belle » ! Est-ce que cette maxime peut aussi s’adresser à une ville?

    Il y a juste une petite variante: c’est NOUS qui souffrons pour qu’ELLE soit belle! 😉

  2. Hervé,
    C’est la le fruit du croisement de deux évènements:

    1- Récession oblige, on investi dans les routes et la construction pour relancer l’emploi.

    2- Nous avons un système routier et d’aqueduc qui date de 40 ans et qui n’a pas été entretenu de facon convenable. Alors tout casse maintenant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s