3 commentaires sur “Grandeurs et misères de la Place Émilie-Gamelin

  1. Dis donc, mon cher Pierre, défenseur des parcs et des orphelins. Ton topo laisse une étrange impression, alors que les photos semblent tellement dire le contraire de tes mots. Il y a disparité entre les deux semble-t-il. Si on lit pas ton texte, on trouve ca très beau.

  2. Marc

    Il est exact que la Place Émilie-Gamelin a un potentiel extraordinaire. Sauf que sa fréquentation en fait un endroit risqué. Lorsque des gens de bonne volonté tentent d’y créer une animation, cette dernière est quelque peu sabotée par la clientèle régulière qui n’a cure des arts et des lettres 😉

    Pierre R.

  3. Pingback: Plus rock que la Marianne française, la Émilie Gamelin québécoise! | Le blogue du Mile-End

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s