7 commentaires sur “Et si l’automne m’était conté

  1. Cher Pierre,
    Merci pour cette première approche de l’automne.
    Je suis sûr que c ne sera pas la dernière.
    Oui, c’est vrai, l’automne peut rendre nostalgique et faire ressortir un brin de solitude en rempart contre la mélancolie.
    Je suis un solitaire de « construction ».
    Mes activités sportives sont en « stand alone ». Donc, je n’ai pas de problème avec cet effet secondaire aux saisons.
    Je dois l’avoir déjà mentionné, mais je vais redonner mes deux articles sur le sujet:
    « Extase automnale » http://vanrinsg.hautetfort.com/archive/2006/10/29/extase-automnale.html
    et « Automne en zwanze »
    http://vanrinsg.hautetfort.com/archive/2008/12/20/automne-zinneke.html avec la crise en background.
    Des photos bien de chez nous y sont aussi attachées.

  2. Bonjour Dominique

    Quelle belle idée : réchauffer les statues et, en même temps, sauver la morale! Merci Dominique 😉

    L’enfoiré

    Merci de ces liens. J’invite le lecteur à les consulter. Ne serait-ce que pour relire les réflexions de l’enfoiré, revoir les photos de la magnifique Belgique et les caricatures de Pierre Kroll.

    Pierre R.

  3. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Vinci, as-tu le code ? Da !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s