11 commentaires sur “Au crépuscule du voyage sur New-York

  1. … et merci Pierre !
    La 3e photo (015 New York) est comme un hommage à Proust, qui voyait dans le tableau de Vermeer « Vue de Delft » le plus beau tableau du monde. Lui c’était une maison à pan jaune. Sur votre cliché, c’est cette bâtisse rouge que l’on retiendra, comme barrée d’une grue du même carmin…

  2. Pingback: Au crépuscule du voyage sur New-York « Les beautés de Montréal

  3. Pierre,
    Visite trop courte, comme toujours.
    N’avez-vous pas été à Ground Zero, Central Park, l’Empire State Building, le Bronx…
    J’ai encore des GEO qui me permettent de continuer le voyage.
    Juin 83, de NY, la statue de la Liberté, le WTC bien présent, on en parlait comme du sommet du monde. Ce n’est plus le cas comme je l’écrivais plus haut. Mais a NY, on vit en liberté sur les toits en simulant la campagne à la ville.
    « Ecrire sur NY, c’est comme photographier un enfant. Le temps d’un déclic, l’enfant a changé », disait Paul Claudel.
    L’image a pris le pouvoir. L’Europe, l’Asie et l’Afrique se sont télescopées. NY est le résultat de ce carambolage.
    Pourtant, on est encore plus seuls dans la foule quand on n’a pas le sacré dollar. Clochards ou bohèmes de luxe se rencontrent sans se voir. Art et dollar, un même combat. La nuit, il faut être fou ou ne pas être. Croquons la Pomme puisqu’elle fait rêver.
    Merci, Pierre, pour cette mise en bouche.

    • Un autre GEO, celui de mai 1994. Je vous parlais dans un autre commentaire des maisons qui comme dans les films américains, ont un perron en escalier en avant plan, des escaliers sur les façades pour l’incendie et un jardinet, il s’agissait de Harlem. Ce sont les brownstones, dit-on. Un quartier élégant du début du 20ème siècle, devenu ghetto noir mais qui n’en est plus un tout à fait et qui renait avec le culte vaudou, yoruba et le mythe d’Abyssine. En musique,
      Time is money, pour visiter cette ville.

  4. RV

    Quelle belle comparaison qui me rend tout confus. La peinture est de beaucoup un acte volontaire. La photographie est souvent affaire de hasard. Des beaux hasards, dirions-nous. Merci.

    L’enfoiré

    Comme je l’expliquais, impossible d’écrire sur New-York, même en une semaine. Ce qui devait durer trois jours s’est prolongé sur sept. Nous avons frôlé le Central Park, visité la cinquième avenue, rôdé autour de Harlem. À ce propos, il faut surtout visiter le New Harlem. Nous nous sommes rendus jusqu’au Cotton Club qui a vu passer tant d’artistes. Malheureusement l’endroit était fermé (il était trop tôt dans la journée). Beaucoup de choses restent à dire sur New-York. L’objectif était d’en tirer une quintessence du voyage et de la partager. 😉 J’espère que vous inscrirez dans votre prochain itinéraire aux États-Unis cette belle destination ainsi que… Montréal 😉

    Pierre R.

  5. Cher Pierre,

    Je vous comprends, lorsque l’on passe des jours de rêve dans un endroit, le départ est toujours un peu rude. Mais, je pense que vous n’allez pas oublier ceux-ci de si tôt!

    Mille mercis pour ce merveilleux périple à New-York et vos splendides photos d’aujourd’hui. La photo 015 est de toute beauté. Je vais garder en mémoire cette photo de votre dernier commentaire sur New-York, ce très beau rivage aux couleurs magiques et je ne suis pas prête d’oublier ce voyage grâce à vos superbes photos, à votre coup d’oeil et à votre sensibilité.

    Ce fut un partage rempli de bonheur.

    Je remercie également vos amis Eva et Jean.

  6. Denise

    Quelle belle délicatesse. Au risque de paraître bien sentimental, je vous avoue que ce fut un beau voyage. Nous aurions voulu dix jours, vingt jours, cent jours de plus pour tout visiter. Il faut savoir rester raisonnable. Quelle discipline!

    Éva

    Comment douter qu’il y aura une prochaine fois? Vous êtes de merveilleux compagnons de voyage. Et la vie est trop courte, pour ma part, pour me priver d’une présence qui m’est très chère. 😉

    Pierre R.

  7. A en voir vos superbes photos ce voyage
    a du etre magnifique!! Je vous envie! Le coucher de soleil est splendide, j’aime beaucoup! Je vous conseille un site, si cela peut vous servir pour vos prochaines expéditions, qui nous donne des conseils et des astuces pour ne rien oublier, et préparer au mieux notre périple: http://www.trucs-voyage.com
    Bonne fêtes de fin d’année à vous, et encore merci pour ces belles photos!

  8. Merci pour toute cette série, Pierre!
    Je crois que vous avez réussi à donner à quiconque envie de découvrir ou de redécouvrir New York!
    Et vous y êtes allé avant que la ville ne soit enseveli sous 50 cm de neige! 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s