8 commentaires sur “Chronique animalière : le visiteur inopportun

  1. en ce qui me concerne (mais c’est un propos qui n’engage que moi) je contredirai Louis Pauwels : j’ai la certitude d’avoir été grandi du double en partageant tout avec mon être épousée… 🙂

  2. Pierre

    C’est un vrai bonheur de voir ces adorables mésanges et « votre ami » qui voudrait bien grimper…

    J’imagine la dose de patience qu’il faut avoir pour photographier tout ce petit monde que la nature nous offre.

    Ce matin, j’étais heureuse de photographier un écureuil dans un parc.

    Merci Pierre pour vos magnifiques photos de nos amis communs.

    Ils sont très beaux et attachants.

  3. Frisson

    Euh… Boule de poil s’est peut-être trompé de table… son repas n’était pas prévu à la table des moineaux 😉

    Colo

    Exact. Il manque d’information et d’instructions. Faudra revoir la signalisation 😉

    RV

    Je vous savais d’une grande générosité mon cher ami. Et votre choix est parmi les plus judicieux 😉

    Denise

    La dose de patience, ça ca. Les doigts par moins 20, c’est plus problématique 😉

    Mais pour l’amour de la photo, que je ne ferait-on pas?

    RV

    Merci 😉

    Pierre R.

  4. Joli séquence photographique et regard posé sur une vie animalière qui n’est pas rare dans les parques de Montréal, et par laquelle on se laisse rapidement entrainer à travers le regard du photographe.
    Merci

  5. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Alors, on blogue ?! …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s