10 commentaires sur “Un avant-goût de l’hiver…

  1. Pierre, j’aime les noms des colons francophones (« Dubé, Gendron, Godue, Lusignan et Métivier », c’est à la fois très proche et très mystérieux). Et la photo 012, avec sa cage à oiseaux blanche !

  2. Pierre

    Que ce soit à la montagne ou dans vos villes près des stations de ski, j’apprécie ces grands espaces. Je trouve l’endroit très convivial.

    J’aime en particulier la première photo et la dernière. Il y a une belle sérénité.

    Merci pour le partage de votre magnifique périple fait en compagnie de vos amis 😉

    Je vous laisse Pierre, je vais aller boire un bon chocolat chaud 🙂

  3. Bonjour,

    Vraiment bien instructif votre reportage. J’aime bien les photos. Juste une précision, un canton et un territoire carré qui mesure 16 km x 16 km.

    Continuez votre découverte des Cantons,

  4. Pierre,
    Rien à voir donc avec le Sutton anglais.

    Quant au mot « canton », si on devait respecter les mensurations précisées pas Danie, la Suisse serait encore plus petite.
    Wiki dit au sujet du Québec:

    Depuis le remplacement du régime seigneurial de la Nouvelle-France, en 1854, le système cantonal du Québec forme la politique de division des terres. Ainsi, les propriétés privées sont établies selon un mode de tenure en franc et commun soccage, contrairement au mode de tenure en franc-alleu du régime seigneurial. D’une part, l’ancien régime dessine la vallée du Saint-Laurent et, d’autre part, le système cantonal assure, depuis son entrée en vigueur, une diffusion rapide et organisée des bases de population à l’intérieur des terres. La gestion du système cantonal était sous la responsabilité du ministère de la Colonisation jusque dans les années 1970, après quoi ses compétences furent attribuées à d’autres ministères.
    « Depuis 1966, aucune proclamation n’a été émise à l’effet d’ériger de nouveaux cantons même s’il existe toujours de vastes étendues du Québec qui n’ont été partagées ni en seigneuries ni en cantons. Aujourd’hui, il ne s’agit plus tellement d’ouvrir de nouvelles régions à la colonisation que de répondre à des besoins très spécifiques de gestionnaires de l’État »

    Décidément, on en apprend des choses en regardant des photos. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s