9 commentaires sur “Un peu de mélancolie

  1. les photos sont toutes belles. Quant aux textes.. je cherchais quel était celui qui me parlait, et puis.. il y a eu, l’essence de la mélancolie, le cher duc d’Orléans, les mots que l’on se récite ado

  2. Pierre

    Certains jours, un petit vent de mélancolie nous effleure surtout en ces jours gris et froids. Mais cela ne dure pas car la mélancolie nous fait remarquer qu’autour de soi tout est beau. Même l’eau gelée qui a pris une autre couleur, le petit Sam qui grignote et les beaux reflets des oiseaux 😉

    Bonne journée, Pierre et merci pour vos belles photos.

  3. Pierre,

    Nous avons tous des moments de mélancolie.
    La thérapie, c’est d’en parler ou de l’écrire.
    Le silence et c’est le drame.
    Je vous rappellerai cet article et sa petite histoire de fin, je ne l’ai pas inventé, je l’ai vécu.
    Personne n’avait rien détecté ou pressenti le drame.

    Un manque de motivations en est son départ.
    La modernité, sentimentalité, des causes.
    La dépression, son côté maladif.
    Le manque de lumière de l’hiver, sa
    L’exaltation, sa guérison.
    Un chanson que j’aime beaucoup.

    • J’ai relu les commentaires.
      Intéressant d’y retourner, vu ce que l’on connait aujourd’hui.
      Ce qui prouve encore que tout évolue et qu’il ne faut pas trop rester sur une bonne ou une mauvaise impression.

  4. Pierre,

    Il y a un certain courage à faire des photos là, maintenant, alors que les dernières feuilles se font rares et que la neige n’est pas encore là. Ne trouvez-vous pas?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s