13 commentaires sur “En hiver, les saules ne pleurent plus dans les cimetières

  1. Pierre

    Il se peut que les saules pleureurs pleurent en silence. Avec ce grand froid, leurs larmes gèlent.
    Ce sont des photos superbes qui se respectent.

  2. C’est, peut-être, avec les cimetières fleuris après le 11 novembre, et sous ce linceul blanc, les seuls moments où nos cimetières sont beaux. Les plus beaux que j’ai pu voir sont en Corse, au meilleur point de vue du village (vers la montagne ou vers la mer). Et là, c’est sublime…

  3. Touchée par ces tombes enfouies sous la neige… mais tout autant par la sensibilité de vos mots et votre approche respectueuse de ces lieux, Pierre. J’ai entendu le silence…

    • Chantal

      Merci. L’heure de silence que m’ont imposée les lieux en fut une de recueillement et de réflexion. Autant les lieux reposent sur la lenteur du temps, autant les images d’une vie se déroulent à une vitesse insoupçonnée. 😉

  4. Voilà un endroit où je me promets de passer quelques samedis quand le printemps sera venu. Questions peut-être de voir où a bien pu passer la pierre funéraire de mon arrière-grand-mère et de saluer Nelligan au passage. Entre autres…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s