17 commentaires sur “Vivre sous terre à Montréal

    • Brigetoun

      Selon mes souvenirs, le métro parisien avait un certain charme qu’a vraiment perdu celui de New-York… Et que dire du magnifique métro de Moscou? En ce qui concerne Montréal, je dois dire que notre métro est agréable et spacieux. 😉

  1. Certaines de ces photos sont carrément magnifiques, sublimes ! Je piaffe d’impatience à l’idée d’une suite souterraine (dites Pierre la qualité de vos clichés a encore fait un bond en avant, comment cela se fait-il hein ?.. Ah mon ami, vous êtes vraiment l’homme de Montréal ! et dire que vous n’aimez point trop le hockey… il faudra vraiment qu’un jour je débarque pour vous sermonner là-dessus ! 🙂 )

  2. Ayant consulté les archives, je crois qu’aujourd’hui est votre jour d’anniversaire ! que je vous souhaite excellent .
    Les photos du métro de Montréal sont bien impressionnantes en effet, comparées au métro parisien……. 😉
    Amicalement

    • Okoume

      Vos archives ont une bonne tenue. En effet, c’est mon jour d’anniversaire et je vous remercie de vos bons vœux. Cette semaine, le métro de Montréal sera à l’honneur ainsi que quelques galeries souterraines qui marquent la vie des montréalaises et montréalais. 😉

  3. Pierre

    Oh, mais oui! okoume a raison 😉

    De tout coeur, je vous souhaite un très heureux anniversaire. Que cette journée soit belle et douce. Profitez bien de chaque instant et continuez de nous enchanter encore longtemps avec vos magnifiques photos 🙂 Chaque jour est un moment privilégié de faire une pause chez vous.
    Le sous-sol de la ville de Montréal est gigantesque, de toute beauté et très instructif. Merci pour ce beau partage.

    Tous mes voeux pour ce beau jour Pierre 🙂

    • Denise

      Ce fut en effet une journée paisible sous une belle neige (quelques centimètres, rien de dramatique). Un peu de farniente a ralenti mon rythme normal de marche et de quête photographique 😉 Merci de vos bons vœux.

  4. Pierre,
    Que dire, sinon, merci pour cet hommage et cette démonstration de bon goût dans les souterrains de Montréal.
    On m’en avait parlé. Je n’avais pas encore eu la chance d’y descendre par votre guidance en photos.
    Bien m’en a pris d’avoir insisté.
    Encore une raison de plus que Bruxelles ressemble à Montréal.
    Utilisateurs jusqu’à nouvel ordre d’une bagnole, le tramway et le métro me sont peu connus.
    Est-ce les retards des horaires? Bientôt j’aurai l’âge de circuler gratuitement sur notre réseau. Je devrai m’y mettre « naturellement ».
    Peu de magasins dans les souterrains, quoique, cela reste à vérifier.
    Je vais y songer sérieusement.
    Le « pur métro » est assez récent chez nous. Donc encore neuf: 1969 Le Roi Baudoin qui l’inaugurait, j m’en souviens.
    Il possède quatre lignes en site propre dont deux ayant un tronçon commun de 6,1 kilomètres. Les lignes totalisent une quarantaine de kilomètres de voies, dont 37,5 km souterraines.
    Les tramways classiques se partagent les voies avec les « réels métros » mais pas sur les mêmes rails. Du moins, je crois…
    Le métro de Bruxelles est le seul en Belgique.
    Je vais devoir vérifier tout cela.
    Comme vous voyez, on connait parfois mieux l’étranger que son propre patelin.
    🙂

    Autre lien : http://www.metroexpo.be/fr/index.php?m=metro-expo-2010

  5. Pierre,

    Merci de me rappeler que je dois aller un œil sur quelques-unes des pièces d’Art souterrain de cette année… entre autres, celles que vous nous donnez à découvrir!

  6. La città sotterranea accoglie moltissimi visitatori, offre riparo ai cittadini di Montreal nei mesi invernali, ospita uffici ed attività commerciali. Ma la underground city ha anche i suoi “abitanti”, persone che hanno deciso di stabilirsi tra i suoi vasti e brulicanti ambienti, che hanno fatto di questo luogo il loro rifugio nei periodi più freddi dell’anno. Si tratta di alcuni clochard, gente fin troppo visibile in un contesto in cui tutto intende invece testimoniare l’opulenza ed il dinamismo dei commerci. Uomini solitari, ammantati di stracci, dal passo stanco ma costante, con lo sguardo spento vagano come anime in pena da un punto all’altro della città sotterranea, come sentinelle solitarie incaricate di vegliare su questo spazio così esteso

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s