9 commentaires sur “Étangs éphémères, rivières éternelles

  1. Très beau, quelle emprise de l’hiver encore ! Impressionnante, la résilience de ces palmipèdes et autres fruchgamligrupèdes (désolé quand je sais pas j’invente^^)

  2. Pierre

    Lorsque l’on peut s’asseoir sur un banc et regarder autour de soi, c’est réjouissant surtout lorsque la nature s’éveille 😉 De magnifiques parcs où il fait bon flâner, contempler et écouter les oiseaux.
    Je suis très heureuse de voir que les canards de Montréal se portent bien et m’offrent leur beau plumage. Merci Pierre pour le joli clin d’oeil 🙂

  3. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » La Cadillac rose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s