13 commentaires sur “Si l’infiniment grand nous déçoit…

    • Brigetoun

      J’ai presque eu la tentation (une belle tentation) de glisser une phrase de François d’Assise. Photographier l’infiniment petit exige une grande patience qui, parfois, je le confesse, me fait cruellement défaut 😉

  1. Pierre

    J’aime votre titre… Alors, tournons-nous vers les belles petites choses que la nature nous offre. Ces insectes heureux sur les fleurs et les feuilles sont de toutes beauté et j’aime aussi les regarder 🙂
    Vos photos sont splendides car photographiées avec beaucoup de délicatesse et la dernière illumine ma soirée 😉
    Bonne soirée Pierre et bon dimanche.

  2. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Je vois des laser partout

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s