12 commentaires sur “Banalités des rues urbaines

    • Brigetoun

      Lors d’une canicule, les parcs sont fréquentés par des gens qui font la pause, qui s’arrêtent presque de vivre. Heureux les marcheurs qui osent affronter une sudation excessive pour se déplacer d’un point à l’autre 😉

  1. Pierre,
    J’ai adoré ce reportage.
    Prendre les gens à leur insu, avoir l’œil et le doigt sur gâchette de son appareil.
    Pour les commentaires, je dirais ceci:
    1. Non, je ne veux pas vous connaitre
    2. Dis, platane, qu’en penses-tu de ce qui est écrit?
    3. Sérénade pour des sourds
    4. Bouger mais ne respirez plus à la fin du mouvement.
    5. J’aime ton genou, il me rend fou.
    6. T’es sûr de l’équilibre de l’ensemble?
    7. M… mon Wifi ne passe pas
    8. Pas mal la semelle
    9. (J’aime la vôtre) je ne change rien
    10. Un fado, vous aimez? Non, ce n’est pas fade.
    11. J’aime ta couleur café dirait Gainsbourg
    12. Quel est votre plaque minéralogique? C’est pour mon rapport.
    13. Fou du flou artistique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s