16 commentaires sur “Le temps de vivre

  1. Nous prendrons le temps de vivre
    D’être libre
    Sans projet, et sans habitude,Nous pourrons rêver, notre vie…….
    Georges Moustaki.
    Est-il connu au Québec? 😉

  2. Pierre

    Vos photos sont très belles et flâner fait le plus grand bien. Cela permet de se vider la tête. Et ces superbes fleurs sur votre chemin nous chuchotent d’apprécier le moment présent et encore le suivant et tous les autres 🙂

    • Denise

      Chère amie. Flâner est le verbe qu’il faut pour bien saisir la présente démarche. Se promener sans but précis, voilà le vrai sens de flâner. Deux jours à flâner dans ma ville m’ont été salutaires. Je n’avais aucun but précis. Comme parfois c’est agréable d’avoir le luxe de perdre un peu de son temps. N’est-ce pas? 😉

  3. Vivre chaque minute comme si c’était la dernière…
    Les minutes passées dans vos images et dans vos mots en valent la peine!
    Merci Maître Pierre!

  4. Pierre,
    Je dois avouer que je me suis senti un peu perdu parmi vos belles photos.
    Les fleurs ont-elles été photographiées dans le parc qui se trouve au milieu de la ville et que l’on aperçoit au début du reportage?
    Le Roi Lion de la Place des Arts m’a complètement désarçonné.
    Mais il doit y avoir un fil que je n’ai pas complètement suivi.
    Expliquez-nous votre temps de vivre.

    • L’enfoiré

      Je retrouve en vous le cartésien. Et rien n’est cartésien dans cette rubrique improvisée. J’ai voulu donner au mot flâner un sens propre qui correspond à une démarche de deux jours dont j’avais grand besoin. Flâner, ce n’est pas suspendre le temps mais s’en accommoder sans qu’il nous bouscule (Pierre Sansot). Le Roi Lion? Parce qu’il s’est trouvé sur ma route, Les fleurs? Parce qu’elles ont jalonné ma promenade et que je recherche leur compagnie. Vous connaissez? The meaning of life is that it has to have a meaning. Un peu d’hédonisme rend plus léger ce qui est profondément insoutenable dans une vie. 🙂

      • Vous me connaissez trop bien. 🙂
        J’essaye parfois de chercher plus.
        Merci pour m’avoir remis sur les rails de votre vision d’hédonisme que je partage entièrement.

  5. « Flâner, ce n’est pas suspendre le temps mais s’en accommoder sans qu’il nous bouscule »

    En lien avec cette citation, j’aime aussi cet aphorisme de l’écrivain voyageur Sylvain Tesson  » Quand on est trop occupé le temps n’a plus la place de passer. » ( Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages )

    Savoir étirer le temps….

    Merci Pierre, tout une philosophie de vie que prendre le temps de vivre.

  6. Pierre en prenant le temps de vivre il me vient une citation du romancier François de Curel que, je crois, vous va bien:

    « La connaissance du coeur humain, c’est l’érudition des flâneurs »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s