25 commentaires sur “Au hasard des perspectives

  1. Je vais reprendre un commentaire que j’ai fait ailleurs sur un sujet plus complet.

    « Le chaos est en fait la base de la construction de l’espèce vivante.
    C’est l’homme qui a cru donner tout cela selon ses goûts, ses convenances.
    L’homme qui se croit le maître à penser en tout, croit que l’ordre est la manière de subsister.
    Je dis bien subsister. Exister et parfois seulement vivre, ce serait autre chose.
    L’ordre, ce serait rester là où on est né, comme une plante. Pas besoin de beaucoup. Un peu d’eau, un peu de soleil, pour la belle plante verte.
    La photosynthèse ferait le reste.
    Je me souviens dans mon très jeune temps, j’ai eu une dissertation à écrire.
    Le sujet « Pour ou contre l’ordre? ».
    Devine ce que j’ai choisi.
    L’ordre, c’est de la foutaise. Oui, il faut de l’organisation, mais on sait très bien s’en sortir sans ordre et avec un peu de mémoire.
    Les ordinateurs, tu crois que les datas le sont dans l’ordre. Non, ils sont indexés, constituées dans l’ordre d’arrivée et puis organisés pour être retrouvé.
    Je serais très intéressé de voir les algorithmes de recherche de Google.

    Même au niveau microscopique, on parle de désordre et de chaos. La science nous le dit.
    « Les embouteillages sont reliés à rien de moins que la théorie du chaos initiée par une onde de choc, une file fantôme. » comme je l’écrivais récemment.
    C’est pour cela que l’on râle et qu’on ne comprend pas de se retrouver dans la fille à attendre.

    • L’enfoiré

      Je ne doute pas qu’il y ait un besoin d’organisation. Toute société ne peut vivre sans une organisation minimale. Lévis-Strauss a abondamment traité de cette question. Mais il reste que mon impression est que plus la société se dit civilisée, plus l’organisation se met au service des puissants au détriment des moins bien nantis. Interrogation existentielle et métaphysique qui me traversait l’esprit en traitant les photos les hasard des perspectives. Tout un chacun peut avoir son appréciation d’une perspective et des angles qu’elle offre. Pourtant l’objet en lui-même est immuable. Seules bougent les ombres et la lumière, ainsi que l’activité humaine. Bon, nous creusons beaucoup pour approfondir une vieille question que se pose de tout temps l’humanité : la perception. 😉

  2. Toutes me plaisent, ces perspectives, parce qu’elles témoignent de la singularité de l’homme qui les regarde. 🙂 Oui, toutes ! Bravo, Pierre, et cette rubrique j’en redemande.

  3. Pierre

    Votre titre est ma fois fort bien trouvé. Toutes ces perspectives sont belles ainsi que les reflets et chacun peut les voir à sa façon mais toutes ont de merveilleux détails 🙂 C’est une très belle idée.

  4. L’enfoiré :
    « C’est pour cela que l’on râle et qu’on ne comprend pas de se retrouver dans la fille à attendre. »
    Moi, aussi, je me demande ce que vous faîtes-là ???!! M’enfin, sortez…
    😉 🙂 🙂 🙂

    • Lou,
      Je sors, ne craignez rien, et pas qu’une fois.
      J’ai tout mon temps pour le faire.
      Comme Pierre d’ailleurs, je ne pars jamais sans ma boite à photos numériques et mon petit carnet pour noter tous ce qui se passe devant mes yeux.
      Je vous conseille de venir le vérifier sur mon blog. Il n’y a rien de triste dans mes sorties.
      😉

      • L’enfoiré, excusez-moi, je n’émettais aucun jugement. J’ai juste fait un « jeu » de mots car la faute de frappe fille au lieu de file était assez rigolo dans la phrase citée.
        Je crois que Puff avait compris, lui, mon commentaire.
        Ceci dit, je vais aller voir votre blog… ;)))))

      • Lou,
        Merci pour la rectification. 🙂
        Très juste, la phrase prenait une tournure assez… rocambolesque.
        Je dois vous dire que pour le moment, je risque de faire quelques « fôtes d’ortograf » indépendantes de ma volonté. Je rigole. 🙂
        Le clavier de mon PC rend l’âme.
        Capricieux, il saute des lettres (souvent des voyelles, les plus utilisées) ou parfois les double quand je m’avise à taper plus fort.
        Je dois le rentrer en SAV.
        J’attends le moment propice.

  5. Jeux d’angles et de lumières voilà une belle métaphore du monde où nous vivons 🙂
    S’enliser dans les dogmes est un piège à éviter
    mais « se retrouver dans la fille à attendre » en est un aussi pour l’enfoiré 😉

  6. Je crois comprendre ton message et ta dédication, a la lumière de nos échanges récents. J’en conclut que tout cela t’as affecté plus que je ne le croyais. Bon courage.
    Superbes photos en passant

  7. Pierre, vous qui me taquinez parfois sur le sens caché de mes billets (quand j’en fais, faut avouer que ces derniers temps je suis aussi productif que Harper est écolo…) et bien là vous me battez à plates coutures. Je n’ai strictement rien pigé aux allusions et dédicaces 😀 mais en revanche je suis sous le charme de ces photos magnifiques, façades, portes, perspectives et clés trouvées !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s