8 commentaires sur “Lumière et froidure sur Montréal

  1. des lumières splendides, que ne verrai jamais qu’en vos belles photos (moi qui défaille quand on descend en dessous de 10°, enfin presque).
    Devrais essayer pourtant cet autre monde

  2. Se tenir fiers et droits malgré la froidure. Les lampadaires et les gratte-ciel le font , les québécois et un courageux photographe aussi 😉

  3. Et dire que nous, nous commençons à chanter sur tous les tons, à partir de -1° : « il fait froid, ça caille, punaise qu’il fait froid, vivement la fin de l’hiver, vite rentrons on se gèle… » Heureusement que votre appareil photo n’a pas pris « froid » et a su transcrire ce froid sec et vigoureux de chez vous… Comment va le photographe ?

  4. La lumière sur la ville est merveilleuse et fait ressortir les couleurs.
    Moins dix-sept degrés centigrade, c’est vraiment très froid à côté de nos moins six degrés centigrade à Genève 😉
    Vous êtes courageux Pierre. Vos photos sont magnifiques. Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s