6 commentaires sur “De frimas et de glace

  1. Votre texte sous vos photos reflète à merveille ce sentiment d’incertitude qui flotte dans l’air.

    Pour le texte du poète jouxtant vos photos, juste son nom est un poème en soi et je ne le connaissais pas. Merci !

  2. Ça, caille pour nous aussi.
    Le problème, ce n’est pas le froid mais le vent qui s’en mêle.
    Dans ce cas, y a-t-il des congères ou des « cons » qui essayent de se gérer?

    On se les gèle.
    On se les pèle.
    On s’en mêle.
    On s’entremêle.
    On s’entête,
    Froid à la tête.
    On s’y prête
    Puis on cède.
    Les oreilles gelées
    Le nez en suées
    Les lèvres gercées
    La vue percée

  3. Belle fusion de vos magnifiques photos et du poème de Jean-Pierre Lastrajoli. Une découverte qui me plaît beaucoup.
    Nos hivers chez nous ne sont rien à côté des vôtres bien qu’il fasse froid ces jours.
    Merci Pierre pour ce beau billet 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s