5 commentaires sur “En ce lundi de Pâques, ne me cherchez pas

  1. Le FARNIENTE:
    Douce oisiveté, état d’heureuse inaction. Se livrer aux douceurs du farniente Je m’enfonce ici dans le « farniente » et les délices de l’insouciance. Savourer le bonheur d’être là, tout simplement…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s