10 commentaires sur “Les balançoires de Montréal

  1. Se vérifie ainsi que nous avons gardé, sagement, notre part d’enfance. Je peux venir me balancer ? Je pourrai ainsi vérifier la sensation que j’ai toujours en moi, car j’adorais me balancer la tête en bas et voir le ciel ainsi : c’était enivrant…

  2. C’est exactement ce qu’il me faut pour ma pause de la journée 🙂
    Quel plaisir de voir tous ces sourires de tous les âges.
    Et je lis que Lou faisait des bêtises… mais je la rassure, elle n’était pas la seule. Pour ma part, je voulais toujours me balancer le plus haut possible, une fois, j’ai failli faire le tour 😉
    Il est important de garder dans notre coeur, notre part d’enfance…
    Merci Pierre d’avoir partagé ce beau moment grâce à vos photos.

  3. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Paisibles bateaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s