7 commentaires sur “Jour radieux, soir d’automne

  1. Votre billet est magnifique, photos et paroles mais vous savez Pierre, quand nous prenons notre temps, nos yeux nous font voir de vrais trésors tout autour de nous, nous apprenons à mieux regarder, mieux voir, apprécier, il faut prendre le temps de prendre du temps… Merci pour ce superbe moment de tendresse! Bisou et bonne journée harmonieuse!

  2. Pierre, je me permets de me joindre aux mots de Maria-Lina… Elle a écrit ce que je pensais.
    C’est peut-être un bonheur d’aller moins vite dans nos vies de retraite. Cela nous permet d’admirer ce que d’autres personnes n’ont pas le temps de voir, pris par un horaire de travail.
    Ce matin, par exemple, j’avais un rendez-vous pour une prise de sang et sur mon chemin, j’ai eu la joie de voir des rouges-queue, des oies en traversant un petit parc et des canards. Beaux moments.
    Je vous souhaite une belle et douce journée cher ami et merci de ce superbe billet automnal.
    Amitié.

  3. « La fleur bleue rougit de honte
    Que se passe-t-il dans son pistil ?
    Frêle fleur bleue, elle est prompte
    A se parfumer d’exil
    Sur la terre, trop de trombes
    Encore se battre, encore souffrir
    Encore un pétale qui tombe
    La fleur bleue veut plus fleurir

    Baladons-nous encore un peu
    Il se pourrait que dans ce champ
    Parmi tant de chardons méchants
    Elle se cache comme elle peut

    La fleur bleue à peine éclose
    Voyait du rose dans la vie
    Son roman à l’eau de rose est décidément flétri
    L’innocence n’est plus de mise
    Les illusions de pureté
    Ont bouclé toutes leurs valises
    La fleur bleue s’y est jetée
    C’est une loi de la nature
    A l’envers de l’ange, le démon
    Ils ne battent plus les coeurs purs
    De Jean-Roger Caussimon

    Baladons-nous encore un peu
    A travers les chardons ardents
    Encore un pas, serrons les dents
    Elle attend peut-être nos yeux

    Comme un musicien attend
    Face au fin fond, fin fond des cieux
    Face au désert de son chant
    La Blue note, la Note bleue … »
    Claude Nougaro…

  4. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Emmanuelle au Bhoutan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s