10 commentaires sur “Les banalités du vendredi

  1. Voilà une « banalité » pleine de surprises étonnantes (tous ces enchevêtrements d’escaliers – ce sont vos photos qui me les font découvrir) et ces couleurs qui doivent adoucir le temps gris et scintiller sous la neige, une esthétique en ressort. Votre phrase (beauté et politique…) me fait sursauter, en effet, tout le monde a droit à la beauté et pourquoi s’évertue-t-on à n’offrir bien souvent que des cages aseptisées qui ne font qu’encager un peu plus les gens qui y vivent?

  2. Quand je regarde la valise et les chapeaux ce qui me viens à l’esprit, c’est que le cowboy est partit sans ses chaussettes… le pauvre il va avoir froid aux pieds

  3. Cette partie de Montréal photographiée ainsi me plaît beaucoup avec le charme des escaliers et l’avant dernière photo me fait penser à des crayons de couleurs bien disposés dans une boîte en fer. Souvenirs d’enfance 😉
    Je vous souhaite une belle journée Pierre.

  4. Inspecteur que contenait la valise en carton ? Un guide tourisque ? Des mitaines ? Un passeport ? Une brosse à dents ? Un inventaire à la Prévert ?

  5. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Mes mains sur tes seins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s