8 commentaires sur “Dans une rue de Montréal

  1. ah les discours contre les voitures, et en fait la dure vie qu’on nous fait à nous les sans (et sans vélos, dit l’ancienne parisienne que vélos et rolers avait chassée des trottoirs)
    Une des qualités d’Avignon : c’est une ville pour piétons, du moins le centre, parce que les transports en commun pour l’extra muros soit les 3/4 de la ville c’est plus qu’insuffisant
    Mais que vos arbres sont beaux

  2. Dans ces rues, c’est vraiment l’automne indien !

    Oui, pas de bouchons… (dire qu’à Paris, le maire veut faire passer la vitesse de circulation des voitures – les automobilistes qui ne trouvent pas de transports en commun à leur convenance – de 50 km/h à 30 km/h sur les Grands boulevards… comme si ce n’était pas déjà le cas !), et des paysages magnifiques.

    Belle photo finale qui nous fait décoller.

  3. Engorgement des villes! Les pouvoirs publics ne proposent pas de solutions cohérentes pour pallier ce problème (finances publiques,conflits d’intérêt…) – le même partout…
    « Je reviendrai à Montréal
    Dans un grand Bœing bleu de mer
    J’ai besoin de revoir l’hiver
    Et ses aurores boréales » voilà ce qui chante à mes oreilles en regardant la superbe dernière photo et je m’en vais l’écouter.

  4. Si j’habitais Montréal, je ferais tout comme vous, je prendrais les transports en commun mais comme j’habite la campagne, je n’ai pas le choix d’avoir un véhicule pour mes déplacements! Vous aimez les routes désertes, vous seriez bien servi par chez moi… Textes et photos, magnifiques comme toujours d’ailleurs! Bisou et bon mercredi!

  5. La circulation est un réel problème. Dans les grandes comme dans les petites villes. Sans compter les travaux et les déviations que prennent même les transports en commun car une rue ou une autre est fermée. Cela devient infernal. A croire que les pouvoirs publics ont un malin plaisir à défaire ce qu’ils ont fait au frais du contribuable, bien entendu.
    Heureusement, votre dernière photo me fait rêver et vos arbres sont bien beaux 😉
    Belle journée, Pierre dans les chemins peu fréquentés.

  6. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Petite fesses aux sablés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s