10 commentaires sur “Le vain combat du soleil contre les heures grises

  1. Le temps, le temps…
    Le temps qui passe, c’est tout ce temps que l’on perd à force de trop courir, ce temps qui nous échappe parce qu’on ne comprends pas qu’il faut ralentir pour prendre le temps !
    Et puis il y a le temps qu’il fait, celui dont on parle et dont on se plaint sans cesse, aujourd’hui le ciel est gris et pour comble il fait froid… la campagne est laide ces jours là !
    Alors on se dit qu’on serait mieux ailleurs, à Montréal peut-être 😉

  2. Votre automne est magnifique Pierre et les arbres colorés dans Montréal sont une splendeur. J’aime ce feuillage jaune, joli contraste avec les bâtiments gris. Superbe.

  3. Oui ! un bleu provocant qui regarde le gris de mon ciel et se moque des arbres qui se dénudent depuis le premier gel. Qui ose parler de temps doux? 7° et nous voilà frigorifiés après cet été indien et voilà le premier feu de bois …

  4. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Mon Profile ne s’est pas métamorphoser

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s