6 commentaires sur “Les beaux endormis de novembre 2012

  1. Non Pierre, tes contemporains, tes semblables ne peuvent oublier les belles images du partage.
    Il n’y a pas une génération, puis une autre qui serait oublieuse.
    Personne ne connaît son sort, les dés sont seulement ceux du hasard: c’est pourquoi novembre sera gai: il faut faire honneur aux beaux endormis et aimer la vie pour, grâce et à travers eux.
    J’espère que tout va bien après le passage de cette tempête à laquelle l’homme anthropomorphique prête un nom.
    Je préfère lire celui des beaux endormis pour ne jamais les oublier.

  2. « Le plus mélancolique des mois » selon le poète Milosz. Gardons-nous de cette propension que l’automne de novembre n’entraîne trop de mélancolie en nous…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s