7 commentaires sur “Je les regarde. Ils me fuient

  1. Comme ils sont beaux ces petits oiseaux et d’une telle endurance pour passer l’hiver ici… surtout une journée froide comme aujourd’hui je les admire! Bonne soirée toute douce!

  2. Étrange n’est-ce pas , cette apparente insouciance des oiseaux qui ignorent royalement notre présence et les attentions que nous leur portons, toujours ils nous échappent, indifférents à nos états d’âme. Volubiles, jamais tranquilles, ils vivent au rythme de leurs petits cœurs stressés !

  3. Je dirais : Ils ne sont pas gentils, alors que leur est offert de si généreuse mangeoire… Il neige sur Paris, donc, Pierre, je ne vous envoie que le soleil dans mon coeur afin de vous revigorer !

  4. Croyez-vous vraiment que ces jolis oiseaux vous ignorent? Lorsque je les observent chez moi ou en promenade, il me semble que leurs petits yeux vifs m’observent mais à quoi pensent-ils? Alors là, c’est le mystère 😉
    Je trouve votre billet sur ces jolis oiseaux bien joyeux!

  5. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » A Versoix, les petits PenguinZophren s’en donnent à coeur joie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s