7 commentaires sur “Rareté des mots dans le silence des vents

  1. Ouff oui, poudrerie intense… aujourd’hui nous avons eu tellement de vents forts, ici la visibilité était parfois nulle avec des vents allant jusqu’à 90 km heure… en plus, la route était très mauvaise! Comme j’habite à la campagne et qu’autour de chez moi ce sont tous des champs, pas question de sortir… Vous avez été brave cher Pierre d’affronter ces grands vents, merci pour ce beau billet! Bonne soirée!

  2. Merci infiniment, Pierre d’être sorti par ce froid intense pour nous offrir ces magnifiques photos et merci pour Jules Laforgue, c’est très beau.
    Ne reprenez surtout pas froid.
    Mes amitiés 😉

  3. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Au large

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s